Quand ça démange…

Depuis quelques semaines l’envie d’écrire – mon côté Bac L sûrement me démange.
Depuis quelques semaines, je me demande sous quelle forme je dois/je veux le faire.
Depuis quelques semaines je me demande sur quoi écrire.

Le blog me semble alors évident – même si j’adore le papier, je ne pense pas avoir aujourd’hui le talent nécessaire pour écrire une nouvelle/un essai/un roman ou tout autre ouvrage littéraire. Et puis, je lis des blogs tellement bien écrits et qui font tellement de bien à lire que je crois que moi aussi j’ai envie d’apporter une part de rire ou d’émotion à des lecteurs de plusieurs horizons (enfin j’espère pouvoir faire ça).

Mais alors sur quoi écrire? A priori, ce n’est pas ici que vous trouverez des astuces beauté. Je ne porte pas (encore) la barbe, donc messieurs les hipsters, je ne saurais pas non plus vous aider. Je ne fais pas assez de sport pour que mes billets aient une orientation sportive et je ne sais pas coudre donc les tutos couture n’arriveront pas ici.

Mais alors qu’allez-vous lire? Il est possible que j’écrive sur ce que j’aime, ce que je fais, ce que je vis.

Alors, je vais commencer par me présenter pour que vous puissiez y voir plus clair peut-être.

Je suis Gwen, maman de deux petits mecs (grand doudou en caoutchouc aura 6 ans à l’automne et la crapule à plume a eu 2 ans au printemps), épouse imparfaite. Je travaille dans une entreprise de ressources humaines au Luxembourg. J’aime cuisiner, lire, les concerts, les séries (en VO surtout!) et voyager avec ou sans nos enfants. Ha et j’oubliais, depuis quelques mois, j’affirme de plus en plus mon féminisme d’une part en pointant du doigt des situations qui ne seraient pas égalitaires mais aussi en expliquant qu’être féministe ne rime pas avec harpie.

Je pense donc vous emmener dans mon univers en fonction de mes envies et peut-être des vôtres aussi.

Au plaisir d’échanger avec vous.

 

 

 

Publicités

J’ai testé pour vous… Foodette

J’ai un peu de retard par ici, mais depuis la dernière fois, j’ai plein de choses à vous raconter. Aujourd’hui, ma dernière expérience culinaire by Foodette.

Foodette c’est « le plaisir de bien manger à la maison ». La première fois que j’en ai entendu parler c’est dans le podcast « Laisse-moi kiffer ».

Le principe, c’est de sélectionner chaque semaine au minimum 2 recettes (et 5 maximum) et chaque mercredi matin on reçoit l’ensemble des ingrédients par Chronofresh.

Chaque recette arrive dans un sachet papier avec la fiche de la recette ainsi que les 5 de la semaine.

Le premier plat que j’ai cuisiné a été celui des crevettes caramélisées et riz coco-cajou.

Tout y expliqué absolument ultra clairement, impossible de râter cette recette!

Le résultat est chouette, le goût bien sympa – les enfants ont moins accroché que moi mais ont bien mangé quand même.

Mon mari a également testé et nous a cuisiné les patates douces tutti rôties. En plus de trouver ça super simple, on s’est tous les cas régalé!

Bilan?

Je tenterai de nouveau mais la contrainte réside surtout dans le fait qu’il faut être à la maison pour réceptionner le colis.

 

Quelques liens :

Foodette : http://www.foodette.fr

Le podcast Laisse-moi kiffer de Madmoizelle : http://www.madmoizelle.com/rubriques/podcasts/laisse-moi-kiffer

 

 

Orelsan

Il y a un peu plus d’une semaine, j’étais au concert d’Orelsan et je dois avouer que je me suis pris une belle claque. Orelsan, contrairement à ce que l’on en voit en interview déborde d’énergie sur scène! Il ne chante pas toujours juste mais quelle énergie!

Ses succès récents ou des albums précédents sont parfaitement enchaînés, le rythme est vite donné, le ton est drôle puisqu’Aurélien partage avec son public.

Je n’irai pas forcément le revoir mais je le classe sans aucun doute dans la catégorie des artistes à voir au moins une fois sur scène.

Synapson – Super 8 tour

Voilà le premier article sur une de mes activités préférés, les concerts!

Les concerts d’artistes que j’aime ou encore mieux, que je découvre sur scène. Et Synapson c’est un de ces groupes dont j’avais déjà entendu quelques morceaux mais sans connaître plus que ça.

Et oui, ça a été un concert carrément canon!

Je les ai vu jouer au Club de la Rockhal, petite salle plutôt intimiste au Luxembourg. Le public luxembourgeois a une particularité : il est très compliqué à mobiliser et à bouger. Et pourtant Synapson l’a fait et très bien fait!

Les deux leaders/DJ sont accompagnés notamment d’un saxophoniste bien sympa (et qui comme chaque saxophoniste m’épate par son physique tellement pas cohérent avec le souffle nécessaire à l’instrument!!) et de trois chanteurs en guest.

On se prend vraiment vite au rythme, en bref, belle découverte et je ne peux que vous recommander de foncer les voir s’ils passent vers chez vous!

Gratin de chou-fleur à l’italienne

Dans la cuisine du weekend, j’annonce… le gratin de chou-fleur à l’italienne. Parce qu’ici on adore le chou-fleur mais que je cherche régulièrement comme le servir pour ne pas se lasser.

Ingrédients

– un beau chou-fleur

– 3 tomates

– un oignon

– une gousse d’ail

– du parmesan

Faire cuire les fleurs de chou-fleur à la vapeur 10 minutes. Pendant ce temps là, faire revenir l’ail et les oignons dans l’huile d’olive puis rajouter les tomate en cubes.

Une fois le chou-fleur cuit vapeur, le rajouter aux tomates. Bien mélanger et mettre dans un plat, saupoudrer de parmesan et mettre gratiner au four, à 180 degré pendant 15 minutes.

Bon appétit 🙂

Cuisiner les champignons avec Alain Pierron

Ce weekend, j’ai encore une fois eu l’occasion de suivre un cours de cuisine au restaurant les Roses à Mondorf les Bains (L). J’avais offert ce moment à partager à ma maman pour la fête des mères de 2017 (on a pris le temps de bien choisir le cours).

Le thème, de saison, les champignons et les noix de Saint Jacques laissait entrevoir une promesse gustative sublime (et teaser : la promesse a été très largement tenue).

Lors de ces cours, Alain Pierron, le chef, nous reçoit dans sa cuisine pendant la préparation par son équipe du service du soir. C’est pourquoi les cours sont limités à 9 personnes.

La première étape, c’est bien entendu l’équipement, on enfile d’abord, blouse, tablier et toque, un torchon à la ceinture et on peut rentrer en cuisine après un lavage de mains.

Le chef nous met tout de suite tous à l’aise, en nous présentant sa cuisine, nos postes de travail et les produits du jour. Il y a moins de champignons que prévu puisque le temps est bien trop sec pour eux mais la saison des Saint Jacques commençant, on va pouvoir les travailler aussi.

Mais pour travailler les Saint Jacques, il faut d’abord les ouvrir, je m’imaginais déjà repartir quelques doigts en moins. Mais finalement c’est tellement simple à ouvrir que j’envisage de changer de métiers 😉

Une fois ouvertes et nettoyées, on s’attaque à l’orge perlé façon risotto, au panais croquant pour une salade et au nettoyage des champignons.

Petit truc du chef, l’eau de cuisson du panais est rajouté à la cuisson de l’orge perlé pour lui rapporter un petit goût supplémentaire.

En ce qui concerne les champignons, il faut les cuire en petites quantités dans des poêles très chaudes afin qu’ils ne rejettent pas d’eau et que l’on puisse les avoir bien al dente.

Nous conservons les chanterelles pour les faire en salade avec le panais al dente et cuisons les aitres pour une poêléel de… champignons 😉

Pour l’entrée, ça sera carpaccio de Saint Jacques avec salade de champignons et panais croquant.

Quant au plat, poêlée de champignons, orge perlé façon risotto et saint Jacques poêlées, un délice!

Enfin le chef nous avait préparé un dessert chocolaté pour finir sur une note sucrée. Mousse au chocolat, écume de gingembre et Bamkuch.

Le repas a été accompagné d’un pinot blanc de Moselle Luxembourgeoise.

Un délice!

Bref, une chouette après-midi, un chef accessible et de beaux souvenirs en tête. A refais sans hésiter.

A star is born

Mais quel film et quels acteurs!

J’ai pris ma claque émotion cinéma de l’année je crois.

Lady Gaga y est exceptionnel et on découvre un Bradley Cooper bad boy mais surtout très bon chanteur.

La bande son chantée par les deux acteurs est canon aussi.

Vous pouvez y aller les yeux fermés!

Bonne séance

Sa rentrée en école internationale

Vous l’aviez vu, chez nous, il y a eu des vacances scolaires prolongés. En effet on a eu la chance, l’opportunité d’inscrire notre grand doudou en école internationale – avec un programme européen – au Luxembourg, à moins de 10 minutes de la maison.

L’un des gros avantages c’est que l’école accueille à partir du CP jusqu’au baccalauréat. Mais ça ce n’est qu’un avantage logistique disons.

Les autres avantages énormes sont d’une part l’apprentissage des langues (pour doudou, l’allemand et le luxembourgeois en plus du français), langues enseignées par des natifs bien sûr et la pédagogie utilisée : l’enfant est au centre de l’apprentissage, il est félicité dans ses progrès et réussite plutôt que sanctionné dans ses échecs. De plus les enseignants semblent beaucoup plus libres pour s’adapter à chaque enfant plutôt que l’inverse. Ce qui a priori crée des classes d’enfants demandeurs et intéressés.

Et ce soir en réunion de rentrée j’ai pu découvrir les moyens mis à disposition de l’école. La France n’a qu’à se rhabiller… écran télé géant pour présentation Keynote de la réunion, les mêmes écrans sont sur le point d’arriver en classe pour animer les cours… les classes d’équivalent CP seront équipés de quelques ipad pour familiariser les enfants aux nouvelles technologies (bon là normalement ils sont au point) mais surtout pour les sensibiliser au fait de se protéger sur le net et de s’y comporter comme dans la vraie vie c’est-à-dire de ne pas insulter les autres internautes par exemple.

On est vraiment dans une préparation à la vie d’adulte qui est chouette!

Education Nationale française si tu me lis (loool), inspire toi des écoles européennes!!